Questions avant le don

Pourquoi est-il important de donner?

Parce que vous sauvez ainsi des vies ! Chaque jour, des centaines de personnes ont besoin de sang, de plasma ou de plaquettes, par exemple à la suite d’un accident, d’un accouchement ou d’une opération, ou à cause d’une maladie. Parfois, même les enfants à naître doivent déjà recevoir une transfusion sanguine. Septante pour cent de la population aura un jour besoin de sang, mais seulement 3 % donne effectivement du sang. À ce jour, il n’y a pas d’autre solution : le sang artificiel n’est pas encore d’actualité. C’est pourquoi il est important de donner du sang.

A-t-on besoin de mon groupe sanguin?

Oui, chaque groupe sanguin est vraiment nécessaire. Comme vous le savez peut-être, vous ne pouvez pas donner du sang à n’importe qui ou en recevoir vous-même de n’importe quel donneur. La compatibilité entre les donneurs et les receveurs dépend de leur groupe sanguin ABO et de leur facteur rhésus. Votre groupe sanguin détermine donc qui peut recevoir votre sang.

Le groupe sanguin détermine aussi ce qu’il vaut mieux donner : du sang, du plasma ou des plaquettes. Les réserves de sang influencent naturellement aussi cette décision.

Une chose est sûre, en tout cas : avec votre groupe sanguin, vous pouvez aider et sauver des vies!

Est-il important que le don soit bénévole?

Oui, la sûreté des produits sanguins est vraiment très importante. Il est donc essentiel que le don de sang, de plasma ou de plaquettes en Belgique repose sur le bénévolat. Les personnes qui donnent bénévolement leur sang le font par conviction, parce qu’elles veulent aider leur prochain.

Avec quelle fréquence puis-je donner du sang, du plasma ou des plaquettes?

  • Sang : au maximum quatre fois par an. Après chaque don de sang, vous devez attendre au moins deux mois avant un nouveau don.
  • Plasma : toutes les deux semaines.
  • Plaquettes : toutes les deux semaines et au maximum 24 fois par an.
  • Combinaison : si vous combinez les dons de sang, de plasma et/ou de plaquettes, vous ne pouvez pas effectuer plus de 26 dons par an au total. Après un don de sang, vous devez attendre au moins deux semaines avant de pouvoir donner à nouveau du plasma ou des plaquettes.

Le don de sang, de plasma ou de plaquettes est-il sûr?

Oui, parce que nous faisons uniquement appel à un personnel spécialement formé au prélèvement de sang, de plasma et de plaquettes. Le matériel utilisé vous est uniquement destiné à vous et est jeté après usage.

Votre alimentation suffit largement à reconstituer les composants de sang prélevés. Le médecin demande aux donneuses de moins de cinquante ans de prendre un supplément de fer pendant quelques jours après le don de sang.

Puis-je manger ou boire avant de donner du sang, du plasma ou des plaquettes ?

L’idéal est de prendre une collation deux heures avant le don. Si vous n’avez plus rien mangé depuis six heures, ou si vous avez pris un copieux repas juste avant le don, il est possible que vous ne vous sentiez pas bien après le don.

Avant le prélèvement, nous vous donnons un verre d’eau à boire, pour que votre équilibre hydrique soit idéal pour le don de sang, de plasma ou de plaquettes. Mieux vaut s’abstenir de l’alcool avant et après le don. Les donneurs ivres sont refusés à la sélection.

Comment puis-je prendre ou déplacer un rendez-vous ?

C’est facile! Vous pouvez prendre rendez-vous en vue d’un don par téléphone ou par courriel. Pour une prise de rendez-vous facile et rapide, mieux vaut contacter directement le centre de don. Chaque centre a des périodes plus ou moins calmes. Posez la question au moment de prendre rendez-vous, de manière à réduire sensiblement le temps d’attente avant le don.

Vous ne pouvez pas honorer votre rendez-vous ? Pas de problème. Il suffit d’avertir le centre de don par téléphone. Il pourra ainsi faire appel à un autre donneur pour cette plage horaire libérée.

Combien de litres de sang ai-je?

En moyenne, le corps d’un adulte en bonne santé contient 4 à 6 litres de sang, selon son poids. D’après une règle empirique, le sang représente environ un treizième du poids.

Pourquoi dois-je absolument parler néerlandais, français, anglais ou allemand pour donner mon sang?

Tout donneur est tenu, avant le don de sang, d’avoir un entretien avec le médecin ou le travailleur de santé chargé du prélèvement. Ce médecin ou ce travailleur de santé vous fait alors passer un bref examen médical, passe en revue les réponses que vous avez apportées au questionnaire médical, puis pose quelques questions complémentaires. Il répondra également à toutes les questions que vous êtes en droit de vous poser relativement à votre don. Nous demandons que vous maîtrisiez le néerlandais, le français, l’anglais ou l’allemand pour être autorisé à donner votre sang.

Il est en effet important que notre médecin ou notre travailleur de santé chargé du prélèvement sanguin puisse vous poser des questions complémentaires et soit en mesure de vous comprendre. De votre côté, vous devez également pouvoir comprendre ses questions et y répondre. Telle est la condition requise en vue de garantir la sécurité du sang prélevé.

Nous faisons de notre mieux pour nous tenir à votre disposition, non seulement en néerlandais, mais aussi en français, en anglais et en allemand, et ce afin de pouvoir accueillir le plus grand nombre possible de donneurs.

 

Où puis-je obtenir les résultats de mes analyses sanguines?

Si vous souhaitez effectuer un don de sang en Flandre orientale ou occidentale, veuillez contacter le secrétariat médical du campus de Gand au numéro de téléphone 09 244 56 56, ou par e-mail à l’adresse suivante: medischsecretariaat.gent@rodekruis.be.

Si vous souhaitez effectuer un don de sang à Anvers, dans le Limbourg ou dans le Brabant flamand, veuillez contacter le secrétariat médical de Malines au numéro 015 44 57 44, ou par e-mail à l’adresse suivante: medischsecretariaat.mechelen@rodekruis.be.